Europe: La récolte prend du retard

Le NEPG, Groupe des producteurs de pommes de terre du Nord-Ouest européen, annonce ce 3 novembre 2016 qu’il diffère son estimation officielle de la récolte de pommes de terre jusqu’à la troisième semaine de novembre. « Il paraît évident que l’estimation de septembre 2016 sera revue à la baisse » alors que les problèmes de qualité s’annoncent plus importants. « Entre septembre et octobre, la plupart des régions étaient dans des conditions trop sèches pour permettre l’arrachage correct des pommes de terre, observe le NEPG dans son communiqué. Désormais, après les récentes pluies, la récolte bat son plein. La récolte est extrêmement retardée et confrontée à des risques de gel, d’excès d’eau et de difficultés de cicatrisation durant le stockage. » Le NEPG souligne de grandes différences de rendements et de qualités à l’intérieur du périmètre qu’il couvre. Il estime que le pourcentage de tare devrait être beaucoup plus élevé cette saison, le noircissement et les crevasses étant les principaux problèmes de qualité rencontrés. Rapport