Vending machine – of potatoes

© L'arrêt des saveursAu rond-point de la D300, entre Dunkerque et Saint-Omer, un distributeur automatique de légumes vient d’être inauguré. Le principe est le même que pour une machine à café : on glisse quelques pièces de monnaie et, miracle !, voici un sac de pommes de terre distribué. A l’initiative de ce projet, un agriculteur de Cappelle-Brouck, David Gozé et sa compagne Mathilde Gozé. “On est partis du constat qu’avec les prix du marché, ceux de la grande distribution, il y avait vraiment quelquechose à faire en circuit-court“, explique la jeune femme. En un an, le couple élabore donc ce projet un peu fou de distributeur automatique. “Mon mari a fait une formation sur les études de marché, on s’est demandé pourquoi on voulait faire ça, quelles tendances étaient présentes etc.“, poursuit Mathilde Gozé. Rapport