La France produira plus de pommes de terre en 2025… pour le marché belge

D’ici 2025, la planète pourrait produire jusqu’à 280 millions de tonnes (Mt) de pommes de terre, soit une hausse de près de 50 Mt par rapport à 2016. L’essentiel sera consommé en frais, mais la part des produits transformés augmentera fortement. (+ 33 Mt contre +17 Mt en frais). Le contour géographique de la Belgique a la forme d’un cerveau humain… Et elle sait s’en servir pour devenir un des leaders industriels agroalimentaires. D’ici 2025, le royaume aura renforcé ses positions commerciales à l’export sur le marché des pommes de terre transformées (frites, chips etc.). Tandis que la France restera importatrice nette de produits transformés (déficit attendu de 300 000 tonnes en équivalent pommes de terre). Ses industries ne seront toujours pas en mesure de couvrir les besoins des consommateurs français. Pourtant notre pays ne manquera pas de pommes de terre. Si le rythme de croissance se poursuit, la surface implantée pourrait atteindre 149 000 hectares en 2025, soit une hausse de plus de 20 000 hectares. Rapport