La pomme de terre dans tous ses états au Forum des Sciences

young-potato-plant-in-labVilleneuve-D’Ascq: Le tubercule latino est à l’honneur dans la nouvelle exposition du Forum des Sciences. Une ode à l’industrie agrochimique régionale mais qui n’oublie quand même pas les racines andines et la réalité végétale de la pomme de terre. Quand les partenaires d’une exposition sur la pomme de terre sont, entre autres noms, McCain et Mousseline, il ne faut pas s’attendre à une mise en valeur des techniques de productions respectueuses de l’environnement, ni à une valorisation de la cuisine familiale. Non, la nouvelle exposition du Forum départemental des Sciences ambitionne bien davantage la mise en valeur d’un légume devenu une matière première essentielle dans le développement industriel régional, de la fabrication de plats préparés, d’aliments transformés, jusqu’à l’industrie chimique par l’extraction d’amidon. Même si, il faut être honnête, les enfants sortiront de la visite en ayant conscience du cycle de vie de la patate, du plant à l’assiette. Et, en cherchant un peu, la production biologique est également présente dans l’exposition. Elle est évoquée dans un des cinq mini-portraits de producteurs, chacun à une étape du développement. Ces interviews, réduites à trois minutes chacune pour être compatibles avec le temps de visite de l’exposition, seront à terme disponibles en format long (près d’une heure) sur Internet. Rapport