La culture de la pomme de terre a la frite dans les champs

Les champs de pommes de terre fleurissent dans le Montreuillois, comme dans toute la région des Hauts-de-France.Dans le monde agricole, la crise est tenace et beaucoup d’agriculteurs sont en proie à des difficultés financières. Mais un secteur résiste à la crise ambiante, il s’agit des producteurs de pommes de terre qui sont de plus en plus nombreux dans la région. Oui, et le phénomène n’est pas observé qu’en France ou dans le Montreuillois. Selon l’Union nationale des producteurs de pommes de terre, la surface dédiée à cette culture devrait augmenter de 7,2 % pour la période 2017-2018 en Europe. En France, la tendance est également à l’augmentation des surfaces. Dans le département du Pas-de-Calais, 26 % des surfaces agricoles sont occupées par de la pomme de terre d’après la chambre d’agriculture. Selon Étienne Broutier, directeur de Danespo, ex-Touquet plants à Montcavrel, cette année, la France comptait 131 000 hectares de de champs de pommes de terre, soit 4 500 de plus que l’an dernier. Rapport